Catégorie : La révolution technologique

L’écran d’ordinateur : ce vétéran médiatique

Apparus dans les années 50, les premiers ordinateurs « modernes » avaient avant tout été pensés comme des super calculateurs permettant d’assister l’homme dans des opérations rendues d’autant plus complexes que la technologie évoluait. L’apparition du transistor, dans ces mêmes périodes, contribua à leur miniaturisation qui n’était encore à l’époque que très relative, puisque l’IBM 650, conçu en 1954, était une belle machine de 900 kg qui avait peine à tenir dans une pièce de laboratoire. Il faudra attendre les années 70 et surtout les années 80 avec les apparitions quasi simultanées des premiers IBM PC, des Apple II et les systèmes d’exploitation Windows pour que l’ordinateur se fasse « personnel » et devienne enfin un support à l’information tel que nous le concevons. Depuis, quoi qu’on en dise, l’architecture de l’ordinateur n’a que très peu évolué. Les efforts ont été réalisés essentiellement sur la puissance des machines et la sophistication des systèmes.